Tout en musique et en bulles.

Il y a quelques semaines, toute la bande était  en plein Paris au pied de la République, dans la salle mythique du Gibus, car il faut savoir que c’est dans cette salle que se sont produit des musiciens ou chanteurs fabuleux, comme Chuck Berry ou La Mano Negra, en passant par Deep Purple et Indochine, quand ils étaient encore vivants. Cependant, nous n’étions pas au Gibus pour refaire le monde, mais pour le festival Bulles Zik qui était venu s’installer.

Ce festival pourrait se résumer en peu de mots : des grands noms de la BD, de la musique et nous dans tout ce bordel de planches et de sons.  Mais quel bordel magnifique. S’il fallait ne citer qu’une personne qui était dans nos parages, ce serait bien sûr Margerin et son Lucien qui en a fait baver plus d’un.

Pour la musique nous avons eu du lourd, du bruit dans nos oreilles avec la cerise sur le gâteau pour finir la soirée de samedi : Guerilla Poubelle.

Je vous le dis, ce fut deux jours de dingue et de spaghettis, sauce tomate. Nous étions comme des poissons dans l’eau, dans notre élément. Et quoi de plus pour remettre les batteries à bloc et repartir pour un quatrième mag.

Et les 13 et 14 aout, c’est Cosplay et bord de mer à FECAMP (76)

Association graphique mais pas que…