Fr.k@wai à Bellegarde

Le festival de BD dans l’Ain a été une réussite. Tout d’abord, la météo a été bien plus clémente que l’année passée… Il n’y avait pas de neige ni de verglas. Le stand, représenté par LDF et Tommy (un jeune dessinateur maintenant membre de l’association), a connu un bon succès, notamment grâces aux dessins à la demande et aux portraits proposés, permettant ainsi de faire pas moins d’une dizaine de ventes de magwai. C’est au rythmes d’un lecteur mp3 diffusant de la musique des fatals picards que fut recruté une nouvelle dessinatrice, Sandra, qui se mit à aider les deux garçons dans la tenue du stand et la vente de dessins et de magwais.

Reprenant l’idée des festivals précédents, une BD géante fut réalisée (format A3 pour une case), mais sous la forme d’un cadavre exquis avec les autres fanzines et jeunes auteurs si présents. Les collectifs La Puce et Malopié se sont prêtés au jeux sans se faire prier, tout comme la jeune Alice Jourdan.

La BD de 12 pages a été offerte à l’organisation du festival qui a décidé de l’exposer l’année prochaine.

Association graphique mais pas que…