Parce qu’il faut que ça change dans la BD !

La bande dessinée est un milieu très difficile pour ses acteurs, nous parlons bien des acteurs et non des producteurs ! Notre association a décidé de soutenir le projet d’Ant Editions parce qu’il fait la part belle aux acteurs justement. Un petit mot d’Anton son fondateur, vous expliquera sa démarche.

Et n’hésitez pas à partager la nouvelle !

 

« Ant Editions est un investissement personnel de près de 25 000€, avec l’envie de faire bouger les lignes, de faire évoluer le système dans le bon sens.

Mais pour que le projet puisse perdurer et surtout avancer, j’ai vraiment besoin du soutien de la communauté BD, professionnels comme passionnés et amateurs.

– Le soutien matériel (pré-commandes d’albums, achat de dessins, etc…)
C’est bassement matériel d’écrire ça mais pour que la boîte puisse tourner, les albums doivent se vendre et s’amortir. Idéalement, si j’en parle maintenant, c’est par rapport aux pré-commandes : l’impression des albums coûte moins chère quand le volume d’albums augmente, autrement dit, plus on vendra des albums en amont, plus facilement notre premier projet sera rentabilisé.
PS : pour les contreparties, il y a eu un léger retard lié à des bouclages d’albums chez d’autres éditeurs mais pas d’inquiétude, ça va arriver ! « 

– Le soutien « moral » (relais, partages, diffusions,…). A cet effet, je viens de faire une petite brochure en version dématérialisée. Vous pouvez la télécharger et la diffuser tout autour de vous (https://www.ant-editions.com/…/2018/05/Brochure-Ant-Edition…).

Donc voilà, plutôt que de gueuler sans cesse sur les éditeurs qui laissent les auteurs crever la gueule ouverte, prenez juste cinq minutes de votre temps pour soutenir un petit éditeur qui a envie de faire évoluer la profession dans le bon sens… et si vous le pouvez, en achetant nos bouquins.

Merci ! »

Participez au prochain Mag'wai !!!

Vous êtes auteur de BD, illustrateur ou photographe amateur ? Vous souhaitez participer à un fanzine ? Le mag’wai vous ouvre ses portes !

A l’occasion de la sortie de notre numéro 10, nous vous proposons de participer à la rédaction en nous envoyant vos œuvres. Pour cela, envoyez vos travaux à l’adresse suivante : contact@frkawai.fr

Cela étant dit, qu’est-ce que le Mag’wai ?

Il s’agit d’un fanzine qui traite à la manière d’un magazine de presse un thème imposé, par exemple le n°9,99 traitait du sujet « Culture et Hard Discount ».

Et donc le numéro 10 , c’est quoi le thème ? 

C’est tout simplement…

 « Cosplay, uniforme ou déguisement ? »

cosplay-uniforme

Vous pouvez traiter un sujet ou deux ou même les 3 en même temps, sous forme d’illustration, de bd, de strip, de texte illustré, comme bon vous semble !

Contraintes techniques : le format à respecter est A5 portrait (15×21 cm)  en 300 Dpi  et en niveau de gris ou noir et blanc. Pas de travaux en couleurs.

La date de rendu des travaux est fixée au 31 août 2016.

Chaque participant publié recevra un exemplaire du mag’wai n°10.

Inkoniko s'expose…

 

Inkoniko nous a rejoint depuis peu et il sera dans le magwai 9,99. Cela étant dit, il s’expose durant un mois au salon de tatouage « The tattooed lady » à Montreuil (93) et le vernissage a lieu le 3 octobre. Pour toutes les infos et quelques échantillons de l’exposition, cliquez sur la bannière …

tattooedlady

De sortie à Saint Etienne du Rouvray!

Un grand parc, un kiosque à l’ancienne, des spectacles à ne pouvoir tout voir, des concerts à ne pouvoir tout entendre, une foire à tout et un rendez-vous associatif vous attendent les 2 et 3 juin 2012 à l’occasion du week-end « Aire de fête » organisé par la ville de Saint Etienne du Rouvray (76).
 
Venez vous promenez au gré du vent , de la musique et de la danse … Laissez-vous guider jusqu’à notre stand dans le village associatif et venez y retrouver votre félin préféré.
 
Rendez-vous vous est donné … A bientôt !!!
 

Lancement d'Egoscopic

Et oui, l’association Fr.K@wai n’est pas un univers obscur et fermé régi par un sombre dictateur despotique (quoique …). Pour preuve, deux de ses membres (Michael Lozé et Koaline Kra) ont participé au projet un peu fou de Jérôme Gorgeot. Ce projet nommé « Egoscopic » réunit 26 auteurs autour du thème de l’autobiographie. D’ailleurs, vous pouvez lire une interview de l’ami Jérôme sur ce projet dans les pages de notre Mag’wai N°5 (également à retrouver sur le blog du projet). Pour plus d’informations sur ce fameux collectif qui devrait se renouveller dans plusieurs opus d’ici les mois à venir, je vous invite à aller consulter le BLOG ou la page FACEBOOK d’Egoscopic.

 


Egoscopic, tout frais reçu de l’imprimeur

 

Le bébé étant sorti de chez l’imprimeur le 30 mars, c’est le 6 avril, à l’occasion de l’exposition donnée par Lolmède (également acteur du collectif) qu’une dizaine d’auteurs est venue fêter la sortie de ce premier opus. Nous étions donc réunis chez  Philippe le Libraire (Paris 11ème), une superbe petite librairie bourrée de BD, deparutions surprenantes et parfois injustement oubliées et de petites merveilles de dédicaces, une vraie mine d’or si vous prenez la peine de vous pencher dans les piles de volumes.


 Philippe et Jérôme

 

Etaient présents: Jérôme Gorgeot, Aurélie Pouchet, Stoon, Placid, Lolmède, Olivier Hudson, David Froissard, Grizt et moi-même. Nous saluons au passage tous les amis, connaissances et passionnés qui sont passés nous voir. Ce fut fort convivial, chauffé par la chaleur humaine et l’accueillante sympathie de Philippe. Entre deux dédicaces ou petits bonshommes pour Aurélie, nous avons tous fait ou refait connaissance. Bien entendu, nous avons abordé les projets de chacuns, nos plus belles rencontres, nos goûts et même envisagé d’éventuelles collaborations jusqu’à nous retrouver autour d’un verre et d’un excellent repas.


 Neuf dessinateurs et un petit garçon 🙂

 

C’est ainsi que je peux déjà vous annoncer la présence de Jérôme Gorgeot et de Laurent Lolmède à notre stand à l’occasion du festival Bulles Zik ( 9 et 10 juin 2012, Paris 20è ). Ils seront présents parmis nos Mag’wai avec leurs publications, dont et le fameux Egoscopic.

Le reste de la soirée étant plus du domaine de l’amical que de l’associatif, voire même de l’artistique, je vais m’arrêter là en vous invitant à aller faire un tour sur les sites et blogs des auteurs ayant participé à ce sympathique projet que vous pouvez retrouver ICI !

Un grand merci à tous ceux qui ont permis que ce collectif voit le jour!

Chose promise… Chose due !!

Mercredi 28 mars, une petite partie de l’équipe fr.k@wai était à l’Européen (5 rue Biot, Paris 17). Salle comble, public enthousiaste, nous étions touchés par tant d’engouement pour notre œuvre. Finalement, il est vite apparu que tout ce monde était plutôt là pour le one man show d’Arnaud Tsamere, Chose Promise (qui s’y joue encore jusqu’au 1er juin 2012… Si je peux me permettre un conseil, courez-y !). Tant mieux, ce fut donc l’occasion de lui remettre un exemplaire du Mag’Waï numéro 5 pour lequel il avait été invité.

Photo souvenir de rigueur, notre félin rebelle préféré se retrouve encore une fois entre de bonnes mains.

Quand on retourne à Caudebec

Et oui, comme chaque année pour le lancement de nos numéros impairs, nous étions à Caudebec les Elbeuf ce 11 mars 2012.

 C’est un petit festival fort sympathique se déroulant seulement sur une journée et qui a le mérite d’être gratuit en plus de proposer de nombreuses activités à ses visiteurs. L’organisation ayant été la première à nous ouvrir ses portes lors du lancement de notre association et du mag’, ce festival est avant tout historique et sentimental pour nos membres. Alors c’est avec un grand plaisir que nous y avons participé cette année encore. Et une fois n’est pas coutume, nous y avons été extrèmement bien reçu. Dans un cadre familial et agréable, sans distinction entre auteurs et associations, nous avons partagé notre temps entre les retrouvailles, les rencontres et les dédicaces de nos tous derniers n°5.

Nous avons particulièrement pu apprécier le petit condensé d’articles de presse où nous apparaissions avec l’interview de notre président Mickael Lozé pour annoncer la sortie de ce dernier numéro à l’occasion du festival, un vrai petit bonheur.

Lancement du N°5!

 


 Tout frais sorti de l’imprimeur !

Parlons-en de ce dernier numéro, il a été très bien reçu par nos lecteurs assidus (je pense à un certain fan de Jean Michel Jarre en particulier 😉 ) et par les visiteurs de notre stand.

Fin de l’installation du stand !

Il signe une certaine maturité et une nouvelle particularité avec ce bandeau qui changera désormais à chaque numéro en fonction de la ligne éditoriale de celui-ci. Ce nouveau numéro s’annonce donc comme un excellent cru (qui a un goût de banane)! Ce festival a été couvé par un soleil généreux et des ventes inattendues (un n°1!) ainsi que de très jolies rencontres. Nous y avons retrouvé notre ami Dranéouf et son WonderLapin et avons accueilli Tommy pour son deuxième festival en tant que dessinateur de l’asso.

La première dédicace de Tommy pour l’ami Etienne !

Nous étions donc quatre dessinateurs (Mickael, Tommy, Ké20 et Ko.Kra), une secrétaire/trésorière/patissière (Carole et ses muffins mutants dont la recette est à retrouver dans ce numéro 5 par Nathalie) ainsi qu’une photographe (Aurel’) pour accueillir les visiteurs comme il se doit. Le stand était (comme à son habitude) magnifique et commence à déborder de profusion de marque-pages et de mag’ malgrè nos deux tables! Notre PDG disposait en plus de son propre espace auteur pour son album des chansons des Fatals Picards en Bandes Dessinées juste à côté du stand de l’association, petit privilège de Président ;). Mais, assumant parfaitement la paternité du bébé, il n’a pas hésité un instant à dédicacer ces magnifiques magazines et par la même à immortaliser les muffins mutants (et délicieux).

Pour changer, nous n’avons pas fait (trop) de bruit mais avons été rapidement reconnu par tout le personnel du festival ainsi que les organisateurs et les auteurs, associations et visiteurs habitués de l’évènement.

Un très bon festival, une journée ensoleillée qui nous a amené pas mal de visites, une bonne ambiance générale ainsi qu’une organisation qui ne cesse de s’améliorer ( ce qu’on a pu bien manger!!! ) et encore une fois la preuve que Fr.k@wai tient bon avec son 5 ème numéro et sa troisième année d’existence!

Merci à tous nos membres, adhérents, participants, proches, lecteurs et invités pour leur soutien et leurs contributions à cette belle aventure et au plaisir de vous revoir en festival!

Pour tout ceux qui n’ont ni la chance ni la possibilité de nous retrouver lors des manifestations auxquelles nous participons, je vous invite à venir converser avec nous sur le forum! Vous y trouverez également toutes les informations pour adhérer et acquérir nos publications.

Et voilà le petit dernier!

Le Mag’wai n°5 sort le 11 mars!

 

Au sommaire de ce numéro Rétro Banane :

 

Une interview de l’humoriste Arnaud Tsamère

Un relooking « old school » pour l’occasion

La rencontre avec les Hot Slap

De la BD en veux-tu en voilà

Des textes, des illus, des jeux

Un reportage photo « vieilles caisses »

Un petit entretien avec Jérôme Gorgeot pour la sortie du collectif Egoscopic

Tout ça mais pas que… ET n’oublions pas cette superbe couverture!

 

 

N’oubliez pas: Ce nouveau numéro tout beau tout chaud sera disponible au Festival de la BD de Caudebec lès Elbeuf le 11 mars!

Bien sur, si vous n’avez pas la chance de nous y rejoindre, vous pouvez toujours le commander ici ou  !

 

Caudebec lès Elbeuf

Et oui, l’asso reprend du service avec la sortie de son (très attendu) 5 ème numéro sur le double thème « Rétro Banane ».

Comme chaque année depuis son lancement, Fr.K@wai inaugurera ce nouveau numéro au festival de la BD de Caudebec Lès Elbeuf. Il se tiendra le 11 Mars et vous y retrouverez tous nos Mag’wai (mais pas que) et surtout quelques membres de l’asso ainsi que son président pour vos dédicaces.

L’entrée est gratuite alors profitez-en pour venir nous retrouver de 10 à 18h!

 

Les nouvelles du front!

Et oui parce que nous étions à Darnétal les 24 et 25 septembre… Et ce fut épique. Car il fallut se battre contre le froid d’abord, puis contre les hippopotames du coin (et ils sont nombreux croyez moi!) puis contre la fatigue, l’ensommeillement et l’ensoleillement ensuite (serait-ce un jeu de mot que je vois là ?). Bref, nous nous sommes donc rendu dans ce joli coin de Normandie avec le plaisir renouvellé de participer à un festoch’ historique pour l’asso. Et oui, c’est lui qui a signé la sortie du N°2 souvenez-vous! Cette fois-ci nous étions avec le tout frais N°4 et les 3 précédents également (ben oui, faut pas faire de favoritisme!).

Mais (parce qu’il y en a toujours un), cette année l’organisation nous avait réservé une petite surprise. Peut être en prévoyant que l’on ferait encore du bruit, nous étions dans l’une des tentes blanches par laquelle les visiteurs étaient contraints de passer avant d’arriver à l’ô combien désiré espace « professionnel »… Donc, on avait une véritable autoroute sous les pieds. Enfin, un plancher en bois qui faisait vibrer tous les stands lorsqu’un petit pachiderme s’amusait à courire.

Première offensive:

Alors que le soleil nous souriait enfin et que nous arrivions à dégoter un approvisionnement en boissons qui réchauffent (notez la nuance), nous avons pu constater à notre grand désarroi que la magnifique affiche, qui était accrochée à notre grille, nous cachait totalement de la vue des visiteurs. Cette enquiquinante mais non moins très jolie affiche nous gachant un peu la vie, nous avons prit la décision qu’en plus d’être bruyants, nous serions voyants.

Il ne fallut pas moin de 3 dessinateurs, 2 coloristes et le soutien inconditionnel de l’amie Odile pour effectuer 2 pages de BD géante, sur le fil que nous étions! Sur le fil je vous dis!

Deuxième offensive:

Et comme si ce n’était pas assez, notre cher Président s’est vu demander un dessin en temps réel pour animer un site. Quoi de plus simple dans ce genre de condition me direz-vous ? Et bien, luttant contre la marche des éléphants à grands renforts d’affiches sur le sol, de clopes et de persévérance, notre cher Président a su faire son devoir!

Le sacrifice:

Pour finir, ce fut un festoch’ toujours aussi sympa bien que nous ayons été un peu mis au ban (avec nos collègues amateurs) de la salle où se passait l’essentiel de l’activité. Un stand toujours aussi beau, une bonne ambiance, du soleil, des dédicaces, des jolies rencontres (on se souviendra notament d’une certaine ange noir / elfe de la nuit toujours aussi sympa), des bénévoles, des organisateurs également et surtout des visiteurs qui nous ont parfois apporté de bonnes tranches de rigolades. Pensons aussi à remercier Carole à la logistique et à l’organisation pré et post festival ainsi qu’Aurel et Kevin aux photos et à la couleur, Heulin pour le dessin et le slip arrete de poisson, Odile pour sa bonne humeur et ses notes d’humour incisif, Michael pour …Pour être le président de nous (c’est déjà une très lourde tâche). Nous saluons à titre posthume M. et Mme Chaussette.